Qui est Erik Le Rouge?

Découvrez la vie, la famille, l'exploration, les réalisations et la mort d'Erik le Rouge à travers les 10 faits les plus marquant de son histoire.

C’est un personnage viking principal dans deux sagas.

Les Sagas sont des récits en prose basés sur des événements historiques liés à l'Islande qui se sont déroulés aux IXe, Xe et début XIe siècles. Cette période de l'histoire de l'Islande est souvent appelée l'âge de la saga. Bien que certaines parties des sagas soient fantaisistes, on pense qu'elles se fondent principalement sur la vérité historique. Une grande partie de ce que nous savons sur Erik le Rouge est basée sur ce qui est écrit dans deux sagas islandaises qui sont intitulées :

  •  “Greenland Saga”  = La saga du Groenland 
  • “Saga of Erik the Red” =  Saga d'Erik le Rouge

.Erik Le Rouge

Il s’appelle Erik Le Rouge à cause de la couleur des ses cheveux et sa barbe mais pas que! 

Erik Thorvaldsson autre nom d'Erik, serait né en l'an 950 dans le district de Jæren, Rogaland, qui est un comté situé à la pointe sud-ouest de la Norvège. Le nom sous lequel il est célèbre, Erik le Rouge, fait très probablement référence à la couleur rouge de ses cheveux et de sa barbe. Il l'a peut-être aussi mérité en raison de son tempérament, qui était connu pour être instable. Vers 960, le père d'Erik, Thorvald Asvaldsson, fut exilé de Norvège pour le crime d'homicide involontaire.

Il a été bannu de Haukadal après qu’il ait tué Eyjiolf La Faille.

Après avoir déménagé en Islande, le père d'Erik est mort ; et Erik a épousé une femme nommée Thjodhild Jörundsdóttir et s'est installé à Haukadal (Hawksdale), où il a construit une ferme. Vers 980, les esclaves d'Erik ont accidentellement déclenché un glissement de terrain qui a écrasé la maison de son voisin, nommé Valthjof. Le parent du voisin, Eyjiolf le Faute, a réagi en tuant les esclaves d'Erik. En représailles, Erik a tué Eyjiolf et un autre homme nommé Holmgang-Hrafn. Les proches d'Eyjiolf ont poursuivi Erik pour les meurtres et Erik a été banni du Haukadal.

Après avoir été banni, Erik a déménagé dans une autre partie de l'Islande, l'île d'Oxney. Les Setstokkkr sont des poutres ornées de symboles vikings qui ont une valeur mystique pour eux. Erik confia son settokkkr, que son père avait ramené de Norvège, à un autre colon qui se nommait Thorgest. Quand il a construit sa nouvelle maison, Erik est allé récupérer ses setstokkkr mais Thorgest a refusé. Erik les a finalement obtenus et Thorgest les a poursuivis. Il y a eu une énorme bagarre au cours de laquelle Erik a tué plusieurs hommes, dont les deux fils de Thorgest. Le différend a été réglé à l'assemblée gouvernementale et Erik a été exilé pendant trois ans pour homicide.

.Erik Le Rouge

Représentation d'Éric le Rouge. Publication en 1688 du Groenland d'Arngrimur Jonsson.

Découverte du Groenland.

Après son exil en 982, Erik le Rouge s'embarqua à la recherche d'une terre à l'ouest de l'Islande qui aurait été aperçue par un Norvégien nommé Gunnbjorn Ulfsson environ un siècle auparavant. Erik a parcouru l'océan avant d'atteindre la côte d'une terre glaciaire, que nous appelons maintenant le Groenland. Il fit de Tunulliarfik Fjord (un fjord sur la pointe sud du Groenland) sa base et passa le temps de son exil à explorer la terre.

.Erik Le Rouge

Carte des voyages d'Éric le Rouge et de son fils

Après son exil, Erik le Rouge retourna en Islande. Il a raconté aux gens ce qu'il avait exploré et a essayé de les persuader de l'accompagner pour tenter de coloniser cet endroit. Il lui donna le nom de Groenland parce qu'il avait la conviction que "les hommes désireraient d'autant plus y aller si la terre a un joli nom". Le nom qu'il a donné est trompeur parce que le Groenland est surtout une vaste étendue sauvage de glace, de neige et de rochers, dont une grande partie se trouve au-dessus du cercle polaire arctique.

Erik le Rouge a réussi à convaincre de nombreuses personnes en Islande que le Groenland offrait de grandes possibilités. En 985, il s'embarqua avec 25 navires et plus de 400 personnes pour coloniser le Groenland. Sur 25 navires, que 14 sont arrivés au Groenland, les autres ont été perdus en mer ou sont revenus. Les Vikings ont établi deux colonies importantes 

  • sur la côte sud-ouest du Groenland, la colonie de l'Est à Qaqortoq
  •  et la colonie de l'Ouest près de l'actuelle Nuuk. 

 

Erik le Rouge détenait le titre de chef suprême du Groenland et devint à la fois riche et très respecté. Dans la colonie de l'Est, il a établi son domaine Brattahlid à environ 96 km de l'océan, sur la rive opposée du fjord Tunulliarfik. Brattahlid, qui signifie "la pente raide", était situé là où se trouve l'actuel village de Qassiarsuk. C'était l'une des meilleures terres agricoles du Groenland.

Erik Le Rouge

Ruines de Brattahlid, la cour d'Erik le Rouge au Groenland

Erik Le Rouge est le père du célèbre explorateur Leif Erikson.

Erik le Rouge et sa femme Thjodhildr eurent quatre enfants 

  •  une fille nommée Freydis
  • et trois fils nommés Leif, Thorvald et Thorstein.

 

Leif Erikson est le premier Européen connu à avoir découvert l'Amérique du Nord (hors Groenland). Leif a établi une colonie au Vinland, à l'extrémité nord de Terre-Neuve, dans le Canada d'aujourd'hui. 

Le deuxième fils d'Erik, Thorvald, faisait partie d'une expédition explorant le Vinland, mais il est mort en Amérique du Nord. 

Son frère Thorstein se rendit au Vinland pour récupérer son corps, mais l'expédition fut un échec et dut retourner au Groenland.

 .Erik Le Rouge

Statue commémorative Leif Erikson à la marina de Shilshole Bay, Seattle, États-Unis.

Mort d’Erik le Rouge.

Selon une saga, Leif Erikson invita Erik le Rouge à un voyage au cours duquel il découvrit l'Amérique du Nord, mais Erik tomba de cheval en chemin vers le navire. Il a pris cela comme un mauvais présage et a décidé de ne pas continuer. Erik le Rouge est mort peu après le départ de son fils, probablement en raison de complications dues à des blessures subies lors d'une chute de cheval. La colonie viking qu'il a établie au Groenland a survécu pendant environ 500 ans et a atteint une taille de 5 000 personnes à son apogée. La raison de sa disparition n'est pas connue. Parmi les raisons avancées pour expliquer sa fin brutale, mentionnons un climat plus froid, les conflits avec les Inuits autochtones, les pirates européens, le surpâturage et les épisodes de peste.

Source : learnodo-newtonic